Skip to content Skip to footer

Double baptême pour Éric Péron

Après le baptême jeudi de l’Ocean Fifty Komilfo en compagnie de la direction et des collaborateurs, c’est un baptême du feu qui s’annonce pour Eric Peron. En effet, le skipper s’élancera ce samedi à 14h sur la 1000 milles des Sables, la première course en solitaire de la saison dans des conditions un peu « touchy ».
Etat d’esprit à quelques heures du départ et objectifs de course : on fait le point avec Eric Peron, le skipper du trimaran Ocean Fifty KOMILFO.

Photo © Ronan Gladu / komilfo-sport.com

Dans quel état d’esprit abordes-tu cette première course en solitaire en Ocean Fifty ?

C’est la première course de la saison donc je suis forcément un peu stressé. Comme c’est la mise en route, on a toujours un peu peur d’avoir oublié un truc. Mais globalement je me sens bien et j’ai hâte d’être en course.

Après le passage de la tempête, comment se présentent les conditions de navigation ?

Les conditions de navigations n’étaient pas géniales avec une mer un peu « casse- bateaux », avec, en particulier, un grand bord de reaching dans 25 nœuds de vent et trois mètres de houle. Mais la direction de course a décidé hier soir de modifier le sens de rotation des bateaux sur le parcours pour nous permettre de naviguer plus « confortablement » et surtout d’être plus en sécurité.
Côté vent, c’est gérable : le départ et la descente vers le plateau de Rochebonne vont se faire dans un vent faible juste dans la dorsale anticyclonique. On retouchera ensuite du sud-est modéré autour de 20 nœuds et pour la suite et la fin de course, les prévisions sont encore incertaines : ça devrait basculer sud-ouest mais les modèles ne sont pas encore tout à fait bien établis.
Le vrai problème c’est la mer : après le passage de la tempête Diego, il reste une grosse houle résiduelle et clairement on ne va pas être à la fête sur nos trimarans.
Avec ce nouveau parcours, on gagne en sécurité de navigation avec un grand bord de portant jusqu’à l’occidentale de sein. Dans tous les cas, il va falloir adapter la conduite aux conditions et ne pas prendre de risques.

Justement quels objectifs t’es tu fixés ?

L’objectif est d’arriver en un seul morceau (sourire) et le plus vite possible. J’ai hâte d’être en mer ; Forcément j’appréhende les trois moments « velus » qui nous attendent mais ça va être chouette.
Je n’ai pas d’autre mode que le « mode course », avec des réglages de curseur quand-même (sourire) : Être en course me permet et, nous permet, à moi et à mon équipe, de progresser. On est avant tout là pour travailler : mon objectif est d’arriver en étant content de ma course et de ce que j’y aurais produit sans pression de résultat !

 » Je suis très heureux ce baptême est le point de départ d’un beau projet, c’est surtout cela qu’il faut souligner »

Éric Péron – Skipper de l’Ocean Fifty KOMILFO

 » Nous souhaitions trouver pour fêter les 20 ans de la création de l’entreprise, un projet qui nous ressemble. Ce n’est pas qu’un projet sportif, c’est aussi le partage d’une belle aventure ; l’idée est d’embarquer toutes les équipes pour créer une cohésion au niveau de la marque et des moments de convivialité, cette même convivialité qui est un marqueur fort de notre réseau « 

Pascal Quenechdu – Président du Réseau Komilfo

 » Le projet répond effectivement à deux objectifs : tout d’abord augmenter la portée médiatique de la marque et, aussi, comme l’a justement précisé Pascal, embarquer tous nos collaborateurs et les remercier des efforts consentis depuis la création du réseau. Nous sommes conquis par ce bateau aux couleurs de KOMILFO, je tiens à souligner le travail qui a été fait par le graphiste Jean Baptiste Epron. On souhaite à Eric de belles victoires, on lui souhaite de performer et que ses résultats soient à la hauteur de l’investissement et du travail de préparation qui ont été réalisés sur ce bateau par Eric et son équipe. »

Antoine Le Poulichet – Directeur du réseau Komilfo
KOMILFO sponsor trimaran Éric Péron
Eric Péron aux côtés de Pascal Quenechdu (Président) et Antoine Le Poulichet, directeur du Réseau KOMILFO lors du baptême du trimaran

Site Officiel : 1000 milles des Sables  

 Cartographie LIVE : Cartographie